Le projet Jinsha

Gestion intégrée des ressources en eau et des risques dans le contexte du changement climatique - Bassin versant du Changjiang, Rivière Jinsha, Chine

Le but du projet "Jinsha River Basin (JRB): Integrated Water Resources and Risk Management under Changing Climate" est de développer un système de gestion intégral des ressources en eau et des risques pour le bassin versant de la rivière Jinsha dans un contexte de changement climatique. Les aspects de ce projet sont multiples puisqu’il vise, à travers une approche environnementale, à protéger les personnes et les biens des intempéries tout en assurant un développement viable de l’économie régionale, et à alimenter la discussion autour de la problématique du changement climatique global.

Le bassin versant de la Jinsha se trouve en amont de celui du fleuve Changjiang (aussi appelé « Yangtzé »), et joue un rôle essentiel dans la gestion des ressources hydriques et la production hydroélectrique. L’ampleur des dommages causés par les intempéries auxquelles cette région a été soumise durant ces dernières décennies ont poussé le gouvernement chinois à s’intéresser aux impacts du changement climatique et à s’impliquer dans ce projet collaboratif pluridisciplinaire.

La taille du bassin d’étude (473’200 km2, soit presque 12 fois la surface de la Suisse), son potentiel d’exploitation énergétique (121’020MW d’énergie hydroélectrique parmi lesquels 119’650MW sont technologiquement exploitables), et les fortes interdépendances socio-économiques et environnementales existantes nous permettent d’appréhender l’importance du projet et d’envisager la portée de ses résultats à venir.

Jinsha illus issue3D

 
Problématique et enjeux du projet Jinsha

Financé par l’Agence Suisse pour le Développement et la Coopération (DDC), ce projet découle d’un partenariat entre différentes institutions publiques ainsi que des entreprises privées suisses et chinoises : du côté suisse, les bureaux Ernst Basler + Partner (EBP), GEOTEST, Hydrique Ingénieurs et le CREALP ; et du côté chinois, le Changjiang River Scientific Research Institute (CRSRI), le Bureau of Hydrology (BOH), le Changjiang Institute of Survey, Planning, Design and Research (CISPDR), le Institute of Hydro Ecology (IHE) et le Nanjing Hydraulic Research Institute (NHRI). Plus d'informations sont disponibles sur la page officielle du projet (DDC).

Le rôle du CREALP dans ce projet de grande envergure consiste à développer des outils d’analyse de données hydro-météorologiques. Ces derniers seront ensuite implémentés dans un modèle hydrologique dans le but d’établir des scénarios futurs à moyen et long terme, et ainsi d’appréhender des stratégies de protection adaptées à cette problématique hydro-climatique complexe.

 

Contacts : Javier Fluixá Sanmartín
+41 27 607 11 78
Envoyer un message
Javier García Hernández
+41 27 607 11 88
Envoyer un message
© 2018 CREALP - Sion