Projet Réchy

Projet Réchy

Optimisation de la gestion et de la protection des ressources en eau souterraine

Le projet Réchy fait suite au projet de coopération transfrontalière STRADA (INTERREG IV Alcotra Italie-Suisse, 2007-2013) qui visait à appréhender le comportement sous contraintes climatiques d’aquifères de montagne situés dans des contextes géographiques et hydrogéologiques variés. Ceci en considérant les effets potentiels induits par les changements climatiques, notamment ceux en rapport avec l’évolution annoncée des précipitations et des températures dans les prochaines décennies (modifications de la répartition annuelle des précipitations, réduction de l’enneigement, remontée de la limite des chutes de neige …).

Les résultats  obtenus à l’issue du projet STRADA ont encouragé à établir le vallon de Réchy comme site expérimental d’étude et à renforcer la collaboration scientifique (Canton du Valais - SEN, CHYN, CREALP, ALPGEO) à la faveur de différents travaux de recherche. Les objectifs principaux du projet Réchy sont :

  • D’évaluer la part et l’effet des variations du stockage souterrain sur les débits d’étiage dans le but d’identifier d’éventuelles modifications des conditions d’alimentation  (CHYN) ;
  • De caractériser la ressource hydrique stockée sous forme de neige dans le but d’évaluer la part d’eau d’origine nivale dans les débits d’écoulement (CREALP) ;
  • D’optimiser à terme la gestion et la protection de la ressource en eau souterraine en intégrant les résultats obtenus dans une approche méthodologique transposable à d’autres bassins (SEN, CHYN, CREALP, ALPGEO).

rechy illus photos

 

Dispostitifs de mesure installés dans le Vallon de Réchy. Photo: © crealp

A. Station météorologique du Louché

B. Jalon à neige de l'Ar du Tsan

C. Capteur-boutons du jalon

D. Capteur-bouton et support d'installation

 

 

Contact :
Pascal Ornstein
+41 27 607 11 87
Envoyer un message
© 2018 CREALP - Sion