Modélisation Koshi

Modélisation hydrologique pour une meilleure gestion des crue et conceptualisation d'un système d'alerte pour le bassin versant du Koshi - Népal

Le fleuve Koshi prend sa source en Chine sur le plateau Tibétain et traverse le Népal avant de se jeter dans le Ganges en Inde. La partie népalaise du bassin hydrologique représente une surface de 29'600 km2 et la population résidente y est estimée à 5.2 millions d’habitants. Durant la saison des moussons, cette région d'Asie reçoit 80% de ces précipitations annuelles. Ce qui engendre des crues fréquentes contre lesquelles il faut se prémunir.

Un modèle hydrologique a été développé dans le but d'évaluer le comportement hydrologique du basin versant du Koshi. Développé avec le logiciel RS MINERVE, le modèle hydrologique a ensuite été utilisé pour proposer un système d’alerte basé sur les prévisions météorologiques à plusieurs jours. Cela a permis de démontrer l’intérêt d’un tel système par rapport aux méthodes actuellement utilisées au Népal. Basées sur le suivi de l'évolution du niveau d’eau dans les différents affluents, ces méhtodes n’offrent que très peu de temps pour agir en cas de crue.

 

koshi illus af nepal

La rivière Indrawati, affluent du fleuve Koshi, en amont de la station de Dolalghat. Photo: Alain Foehn | © crealp 2012

De plus, les différents aménagements hydroélectriques en projet dans le bassin ont été intégrés dans le modèle hydrologique. La région étant soumise au régime de la mousson et des crues régulières qui en résultent, le potentiel d’atténuation des crues lié à la construction de ces aménagements a été évalué. Cette étude préliminaire a démontré qu’avec les volumes de réservoirs prévus, les débits de crue pouvaient être réduits de manière conséquente durant la première partie de la mousson et que des mesures préventives devraient être entreprises en cas de réservoirs pleins.

Supervisé par le Laboratoire de Constructions Hydrauliques (LCH) de l’École Polytechnique Fédérale de Lausanne (EPFL), ce projet de master s'est déroulé avec la collaboration du CREALP et de l’International Center for Integrated Moutain Development (ICIMOD). Il s'est achevé avec succès en 2012.

 

Contacts : Alain Foehn
+41 27 607 11 89
Envoyer un message
Javier García Hernández
+41 27 607 11 88
Envoyer un message
© 2018 CREALP - Sion